Loading...
le projet

Ça y est, nous sommes tous rentrés sains et saufs !

Une nouvelle grande voie !

Même si notre aventure ne fut pas sans peine, tout s’est bien déroulé.

La vallée de Cochamó peut désormais se réjouir de posséder une nouvelle grande voie « Viaje mineral » (« Voyage Mineral » pour les moins hispanophones d’entre vous). Le bébé fait près de 800m dans un style très andin, la majorité de la voie pouvant se faire en corde tendue avec des sections plus grimpantes allant jusqu’au 5.10 (6a).

Les 9 papas et mamans sont en pleine forme et très heureux ! Il s’agit d’une des grandes voies les plus accessibles de la va
llée qui deviendra (on l’espère) un classique !

Un nouveau sentier

Mais ce n’est pas tout, cette voie nous a donné l’occasion d’ouvrir un nouvel accès à une face jusqu’ici vierge : Milton Adams. Il nous aura fallu passer plusieurs jours à tailler du bambou à la machette (Jean-Charles en particulier est devenu un vrai élagueur), à se battre contre les taons qui nous agressaient et à poser cordes statiques et balisage pour en venir à bout mais c’est fait !
Notre chemin d’accès est propre, rapide et accessible à tous. Critère obligatoire pour qu’une voie soit répétée.

Du rééquipement

C’est d’ailleurs une des premières choses qui nous a marqué en discutant avec Daniel, le responsable du camping de la Junta qui a ouvert une bonne partie des voies de la vallée : beaucoup de gens qui viennent ouvrir à Cochamó de nouvelles voies le font pour l’exploit sans forcément se soucier de la pérennité de leur réalisation.
Ainsi, Flo et Ben ont pu constater en allant faire « Nunca mas Marisco » (« Plus jamais de fruits de mer », on n’invente rien) que la plupart des points étaient extrêmement rouillés et que certains relais avaient même sautés. Sans hésiter, le 8Expé, Chloé en tête est allé deux jours durant, bravant la pluie et le froid, dormant (avec le reste de l’équipe) à 200m de haut, ré-équiper la majeure partie de la voie qui n’avait plus été répétée depuis 2009 par David Lama !

De la couenne

Last but not least, Cochamó disposant d’un petit site de couenne, une nouvelle voie courte, la Puyfage, a été ouverte par Ben avant de partir. Cette voie encore non répétée (estimée autour de 8b pour 12m) a été nommée en l’honneur de notre photographe de renom Gilles Puyfagès qui s’est avéré être encore plus talentueux sur une stat que dans la forêt de Fontainebleau !

Et du plaisir !

Mais tout ne fut pas que souffrance, travail et machette. Nous avons été gratifié d’une météo exceptionnelle pour la saison (4 jours de pluie soit quasiment rien là bas), d’un camping tout confort qui nous servait de camp de base (le tout sans électricité ni réseau téléphonique), de nuits au pied des voies à se délecter du ciel de l’hémisphère sud (et de l’éternel riz/ketchup), d’échanges avec toutes sortes de nationalités et notamment avec la jeunesse Chilienne qui (on l’a découvert malgré nous) aime venir après le nouvel an dans la vallée pour boire du « Piscola » autour de feux de camp.

Merci à tous !

Aussi, les quelques désagréments que nous avons pu avoir (tente de Baptiste détruite par un cheval fougueux, vêtements « perdus », douches glacées, bagages non restitués, rappels de Mika et Margot coincées, orteil de Coco endommagé) ne sont rien à coté du plaisir que nous avons pris à découvrir ce granit si particulier, ces voies infinies et à équiper ce qui restera comme la première voie du 8Expé (et pas la dernière).

Nous tenions pour cela à remercier tous les crowdfundeurs qui nous ont aidés pour mener à bien ce projet (vos cadeaux arriveront sous peu, cette semaine nous nous sommes remis de nos émotions), nos sponsors (Petzl, Grimper Magazine, Kouba Cams France, Patagonia, le Comité Régional FFME Ile de France, la compagnie RetourAmont, @Horizon Vert, Julbo Eyewear, Mairie du 8e, Block’out Escatech), le camping de la Junta et bien sur le club Le 8 assure sans qui rien de tout ça n’aurait été possible !

En résumé, ce projet aura représenté (selon nos estimations) :
64 points posés
23 km de voies grimpées
240 h de marche cumulées
53 kairns installés
4000 photos encore à traiter par Gilles
114 crowdfundeurs mobilisés
et surtout 9 grimpeurs comblés !
Merci à tous.
Le 8Expé